Logements neufs et charges de copropriété

Les charges de copropriété peuvent être courantes et dans ce cas elles sont incluses dans les charges prévisionnelles on retrouve dans cette catégorie les honoraires du syndic, l’assurance multirisque, les frais de fonctionnement (électricité, contrats d’entretien de chaudière et ascenseur…) ou encore les frais de tenue d’assemblée générale.

Les charges de copropropriété peuvent aussi être exceptionnelles dans ce cas, elles concernent les travaux d’amélioration ou encore les travaux d’entretien relativement important.

Logements neufs et charges de copropriété : conseils

Les charges de copropriétés peuvent vite devenir impactantes surtout dans les grands immeubles. Pour éviter de débourser des sommes toujours plus importantes, il faut veiller à l’entretien régulier du bâtiment.

 

Logements neufs et charges de copopriété : anticiper les charges de copropriétés

En tant que copropriétaire dans une résidence neuve, vous êtes soumis au paiement de charges de copropriété. Ces charges sont destinées à financer l’entretien des parties communes (gros œuvre du bâtiment, escalier, ascenseur, jardin…).

Dans une résidence neuve, le fonctionnement de la copropriété entraîne des charges bien moins importantes que dans un immeuble ancien. Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2017, la plupart des copropriétés doivent mettre en place un « fonds de travaux », afin d’anticiper le financement des travaux à faire sur la.Ce « fonds de travaux » est alimenté par une cotisation annuelle obligatoire versée par les copropriétaires : les sommes versées doivent être supérieures ou égales à 5 % du budget prévisionnel.

Partager ce contenu :