Investissement locatif : Portrait et motivations de l’investisseur

2016 était une année exceptionnelle pour l’investissement immobilier. Près de 850 000 transactions ont été enregistrées sur l’ensemble de l’année. Une étude réalisée par le Crédit Foncier nous donne le portrait, les attentes et les motivations de l’investisseur en 2016.

Ces informations pourront peut-être vous guider pour votre investissement dans l’immobilier locatif en 2017.

Investissement locatif : Qui avait le profil investisseur en 2016 ?

En 2016, l’investisseur immobilier avait plus de 40 ans (69 % au total). Il avait en moyenne 45 ans et un revenu moyen de 69 300 € (une augmentation de 9 % comparée à 2010). Dans le cadre d’un investissement locatif, 9 ventes sur 10 concernaient les appartements contre 8 % seulement les maisons individuelles.

Le bien le plus recherché était l’appartement de 45 m² environ. Depuis quelques années, la majorité des investisseurs privilégient les petites surfaces (du studio au T2).
Le montant moyen était de 164 000 €. Le montant moyen varie selon la localisation du bien :

  • 164 000 € en Pays-de-Loire,
  • 209 000 € en Ile-de-France.

Les investisseurs privilégiaient ainsi certaines régions : L’Occitanie (26 %), l’Ile-de-France (19%), l’Auvergne-Rhône-Ales (12 %), la Nouvelle-Aquitaine 11 % et la Provence-Alpes-Côte-D’azur (11%).

Investissement locatif : Quelles étaient ses motivations ?

Un contribuable qui réalisait un investissement dans l’immobilier locatif avait pour objectif principal de payer moins d’impôts (50 %).Selon l’étude, arrive en deuxième position l’envie de se constituer un patrimoine (47 %) et en troisième position la perspective d’avoir un complément de revenu à la retraite (47 %).

Le niveau des taux de prêt immobilier a également motivé les investisseurs. Les taux bas en 2016 ont permis aux investisseurs d’emprunter plus et financer la totalité du bien (98 % en 2016 contre 94 % en 2010). En 2016 l’emprunt était de 160 000 € en moyenne. Quant à la durée de remboursement, elle était de 19 ans et 10 mois au 1er semestre 2016.

Si vous souhaitez réaliser un investissement locatif en 2017, pour payer moins d’impôts, vous constituer un patrimoine ou vous faire un complément de revenu à la retraite, pensez au statut LMNP.

Ce statut permet aux contribuables de répondre à tous ces objectifs.

 

Source : Créditfoncier.com

Partager ce contenu :